Blog

Moto et vidange : ce qu’il faut savoir

Une moto qui roule beaucoup nécessite d’être bien entretenue. La fréquence de l’entretien devrait normalement, être mentionnée dans le manuel d’utilisation. Il y est mentionné le type d’huile qui convient à la moto, et le moment où il faut la remplacer. En règle générale, quel que soit le type ou le modèle de votre moto, l’huile doit être vidangée tous les 6 000 km, du fait que ce lubrifiant est quasiment en perpétuel mouvement et que sa viscosité diminue au fil du temps.

Votre style de conduite affecte sur l’usure de l’huile

La fréquence d’utilisation de votre moto influe grandement sur l’état de votre huile. En effet, une moto qui roule moins, a plus de chance que des gouttelettes de carburant s’infiltrent dans le carter moteur. Ces gouttelettes condensées sont très dangereuses pour la moto, du fait qu’elles peuvent baisser considérablement la qualité de l’huile qui a pour principal rôle de lubrifier tout le mécanisme constituant le moteur. Il n’est pas nécessaire, contrairement à l’idée reçue, de changer de filtre à huile à chaque fois que vous effectuez une vidange. Un changement après 2 ou 3 vidanges sera toute à fait acceptable. Il est quand même recommandé de suivre les recommandations du constructeur pour éviter de faire des erreurs.

En quoi la vidange est-elle nécessaire ?

Rappelons-le, l’huile a pour rôle non seulement, important dans la lubrification des éléments de frottement du moteur, mais aussi elle réduit le risque de chauffe dans un moteur thermique. Elle assure également la protection des pièces, ainsi que le refroidissement et le nettoyage du moteur. L’usure de l’huile se caractérise par le changement brusque de température, ou l’effet de cisaillement. Elle sera dans ce cas, chargée d’impuretés, de poussières et de résidus de métaux. Si tel est le cas, elle vire alors, en couleur noire et n’est plus en mesure d’effectuer ses principales fonctions, d’où la nécessité de faire la vidange. La vidange est à effectuer périodiquement, qui se fait d’habitude tous les six mois. Cependant, cette fréquence diffère selon vos trajets. Le mieux serait, de ce fait, de vérifier par vous-même la qualité de l’huile, en relevant la jauge et à juger de visu, par la couleur noire du lubrifiant qui est synonyme d’un besoin urgent de remplacement.

Faire le vidange soi-même

Vidanger votre moto est une démarche. Il vous faudrait juste, vous équiper des outils nécessaires pour effectuer le travail. Voici la marche à suivre. Dans un premier temps, il est préférable d’effectuer l’opération moteur à chaud. Ce qui permettra à l’huile de s’écouler plus facilement. Ensuite, mettez la moto sur la béquille, puis prenez un récipient pour recueillir l’huile usée. Dévissez le boulon de vidange avec la clé correspondante et laissez l’huile couler jusqu’à ce que vous remarquiez qu’il n’en reste plus. Dans ce cas, faites bien attention à ne pas vous faire éclabousser, car parfois le boulon de vidange est monté sur un ressort qui saute une fois l’écrou déboulonné. Ceci étant, remplacez si nécessaire le filtre à huile, ou remettez-le à sa place. Des outils spécifiques sont utilisés selon le type de votre filtre. Une fois monté, ouvrez le bouchon d’huile qui est souvent situé sur le carter. Versez-y la quantité nécessaire de lubrifiant tout en veillant à ne pas dépasser la limite ou en mettre peu. Referez-vous à la fiche technique constructeur de la moto si vous n’êtes pas surs de la quantité à verser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2018 - Annonces-motos.com - Tous droits réservés